Principe du rachat de crédit immobilier

Principe du rachat de crédit immobilier
Principe du rachat de crédit immobilier
Rate this post

Le rachat de crédit immobilier peut s’avérer être la meilleure solution dans certains cas. Toutefois, ce n’est pas parce que le crédit immobilier propose actuellement des taux moins élevés en comparaison à votre taux d’emprunt que vous devez nécessairement solliciter un rachat de crédit immobilier.

Le principe du rachat de crédit immobilier

Si vous avez souscrit à un crédit immobilier et envisagez un rachat de ce dernier pour bénéficier des conditions plus favorables (changement de mensualité, rectification de la durée d’engagement, taux d’intérêt plus bas, regroupement de plusieurs crédits, etc.), alors vous devez faire attention aux solutions qui vous seront proposées par les diverses banques et établissements financiers. Il ne faut en effet pas perdre de vue que le rachat de crédit immobilier est avant tout un acte commercial.

Vous devez donc être attentif aux différentes conditions proposées, et étudier les diverses possibilités. Ce rachat peut vous coûter beaucoup plus cher à long terme, et dans plusieurs cas, il est judicieux de préserver son crédit actuel plutôt que de souscrire à un rachat du crédit en cours.

Coût d’un rachat de crédit immobilier

Le rachat de votre crédit immobilier n’est pas un service gratuit. Il vous coûtera en effet des frais, qui peuvent être très chers et annuler le gain que vous espériez en changeant de crédit immobilier. On cite notamment les frais de dossier (lorsqu’il s’agit d’un nouveau crédit), les frais de remboursement anticipé (inexistants si vous avez négocié au préalable leur suppression).

Dans le cas d’un rachat de plusieurs crédits, cela peut occasionner des frais de remboursement anticipé sur chaque prêt en cours. Si vous sollicitez les services d’un courtier, vous devez également prévoir ses honoraires.

Taux immobilier actuel vs taux du crédit en cours

Votre crédit immobilier actuel est à taux variable ou à taux fixe et se base sur un taux d’intérêt spécifique. Il est indispensable d’étudier quel taux vous pouvez bénéficier en sollicitant un nouvel emprunt immobilier à taux fixe. Vous pouvez être gagnant, en fonction notamment de la variation des taux de crédit immobilier. Quoi qu’il en soit, il est indispensable de calculer le montant total des intérêts de crédit (avec des approximations pessimistes, lorsqu’il s’agit d’un emprunt à taux variable).

Modification de la durée de l’emprunt et des mensualités de remboursement

Si vos mensualités s’avèrent trop importantes, et ne vous permettent pas de disposer d’assez de moyens pour subvenir à vos besoins élémentaires, vous serez sans aucun doute tenté par un regroupement de crédit immobilier, qui viendra réduire cette mensualité. On parle ainsi d’une restructuration de crédit immobilier.

Il s’agit d’une pratique qui peut s’avérer très bénéfique à court terme. Il convient toutefois de veiller à ne pas allonger la durée du crédit, car cela risque d’engendrer un coût tout total beaucoup plus élevé. N’oubliez surtout pas que plus la durée de votre rachat de crédit sera élevée, plus le coût de ce dernier sera aussi élevé.
Le regroupement de crédit immobilier est de façon général avantageux lorsque les taux ont énormément baissé pendant les premières années de remboursement.